Archive for 11 mai 2014

Edito de Mai

Minuit dans le jardin du bien…… et du mieux

 

P1100903

 

Il est minuit…… Dans un magnifique jardin, au bord d’une pièce d’eau où l’on entend chanter les grenouilles. La lune se lève, illuminant les arbres, les fleurs, l’eau, d’une clarté douce, laiteuse et pourtant vive…..

Un homme, que nous appellerons Herbert, à moins que ce ne soit Pierre ou Antoine, est assis près de la pièce d’eau sur un beau rocher de granit….. Il trouve bien cet endroit, il aimerait être à l’unisson de ce calme et de l’harmonie qui y règne ; ce n’est pas qu’il aille mal, il va notre visiteur nocturne, pourtant il aimerait quelque chose de plus !

‘’Comment, quelque chose de plus ?’’…… La voix le fait sursauter, plus encore de voir –il se pince discrètement pour être sûr qu’il ne rêve pas – une fée, une vraie fée (enfin comme on les lui a décrites dans les contes pour enfant) minuscule et aérienne, nimbée d’un halo lumineux…Et qui répète ‘’Quelque chose de plus, comment ?’’…..

‘’Je voudrais aller bien, voilà ce que je veux en plus’’ dit notre homme, tout à trac! ‘’Aller bien, comment’’ lui répond la créature…. ‘’Ben, puisque nous sommes dans le jardin du bien, je veux  aller bien, quoi’’ lui rétorque l’autre interloqué qu’elle ne comprenne pas d’emblée….

‘’C’est pas clair ! Bien où, quand, comment, avec qui ? Je ne sais pas par quel bout le prendre ce bien là’’ Dit-elle….

‘’Eh bien lâche-moi, si tu n’es pas capable de me donner ce que je te demande’’ répond Herbert-Antoine à moins que ce ne soit Pierre…

‘’Et toi, si tu n’es pas capable de définir ce que tu veux, comment veux-tu l’obtenir… Et d’abord, ce jardin, c’est celui du bien et du mieux’’…. Et sur ces mots elle disparaît dans une gerbe d’étincelles de lune…..

Tout comme notre visiteur nocturne, pouvons- nous quitter ce ‘’bien ‘’aux contours flous et aléatoires pour poser en quoi nous irions mieux ??       Plus bien = mieux (oui je sais, ce n’est pas français, mais dans un conte, je parle ce que je veux comme langue…..Na!

L’état présent servant de tremplin au mieux futur, définissable, mesurable, datable, et au final atteignable en ayant balisé ce qui nous est nécessaire pour y parvenir, ça vaut tous les coups de baguette magique, non ?

Êtes -vous en mesure de savoir en quoi vous pourriez aller mieux, et ce que ça vous apporte de plus?

Définir ce qui vous est nécessaire pour y arriver, étape par étape, vous mettre en action par un premier pas dans ce jardin du bien et du mieux qui est le vôtre : votre Vie à Vous !

S’il est difficile pour vous de répondre à ces questions, parlons-en

Maintenant….

Faites-vous accompagner dans cette démarche

 Contactez-moi :

 

Share on FacebookShare on LinkedIn